Quelle astuce pour trouver la meilleure mutuelle pour demandeur d’emploi ?

par OrdMed
Publié le Mis à jour le 0 commentaire 816 vues
Meilleure mutuelle pour demandeur d'emploi : comment la trouver ?

Durant une période de chômage, les revenus baissent considérablement, ce qui nécessite de recourir à plusieurs solutions économiques, dont la mutuelle pour chômeurs. Cette dernière est importante pour ne pas avoir à supporter plusieurs frais et mieux vivre en attendant de trouver un emploi. Mais comment trouver la meilleure mutuelle pour demandeur d’emploi ? Retrouvez dans cet article les éléments de réponse.

Est-ce possible de parler de mutuelle pour demandeur d’emploi ?

Dans la pratique, on parle beaucoup plus d’allocation chômage que de mutuelle chômage. En effet, lorsqu’on est sans emploi, on se retrouve dans une situation particulière qui permet de bénéficier de multiples solutions ajustables, contrairement au salarié qui est obligé de souscrire à une mutuelle d’entreprise. Le chômeur a le choix entre les mutuelles suivantes :

  • Mutuelle individuelle ;
  • Mutuelle du conjoint ;
  • Mutuelle des parents ;

Il peut aussi profiter de la mutuelle de son ancienne société, mais sur une durée limitée. Il n’existe donc pas de mutuelle chômage, mais d’adaptation aux besoins des personnes au chômage.

Comment trouver la meilleure mutuelle pour une personne au chômage ?Comment profiter de la CSS quand on est demandeur d’emploi ?

Afin de trouver la meilleure mutuelle pour demandeurs d’emploi, il est important d’utiliser un comparateur des offres pour analyser le contrat, de même que le niveau de couverture des garanties que proposent les compagnies assurance. Lorsqu’on est demandeur d’emploi et qu’on jouit déjà d’une garantie, il est aussi conseillé d’utiliser un comparateur de complémentaire santé.

Quand la portabilité de la complémentaire santé de l’assurance n’est plus valable, il est recommandé de souscrire une mutuelle individuelle pour chômeur. Cependant, il faut la personnaliser le mieux possible. En général, le chômage est une période provisoire qui n’entraîne pas une réduction des revenus et des frais. Pour choisir sa mutuelle santé, il est donc recommandé d’utiliser un comparateur en ligne pour concurrencer les offres et dénicher la meilleure garantie pour demandeurs d’emploi. De fait, l’on peut réaliser des économies en cette période sans travail.

À ce propos, il est important de ne pas considérer que les offres, mais de se baser aussi sur des facteurs comme :

  • Les garanties et leurs exclusions ;
  • Le taux de remboursements des soins, de même que leurs plafonds ;
  •  Les délais de carence.

La prise en compte de ces éléments renforce l’efficacité de sa mutuelle pour demandeur d’emploi.

Comment profiter de la CSS quand on est demandeur d’emploi ?

Lorsque la somme des ARE n’est pas au-delà d’un niveau donné, il est possible de profiter d’une aide sociale nommée la CSS (Complémentaire Santé solidaire). La CSS est gratuite et destinée aux résidents français qui ont un revenu bas. Le complémentaire prend en charge intégralement les frais de soins de santé. Pour savoir si on peut profiter de la CSS durant le chômage, il est conseillé d’analyser les conditions de ressources selon sa situation et maîtriser ainsi la démarche pour faire une demande.

Par ailleurs, il est bon de savoir que la CSS se présente comme un type d’aides qui ne se verse pas immédiatement. En effet, quand on y est éligible, on en bénéficie pour une période d’un an, mais renouvelable toutefois. En cas d’une nouvelle éligibilité après cette période, une demande de renouvellement sera nécessaire. De fait, si on peut profiter de cette complémentaire santé, à titre de demandeur d’emploi, il est plus indispensable de souscrire une nouvelle mutuelle puisque l’argent de soins et d’hospitalisation sont pris en compte.

La portabilité pour bénéficier d’une mutuelle en tant que demandeur d’emploi

Dès lors que votre contrat de travail prend fin, vous pouvez encore avoir droit au contrat collectif de santé de votre société. C’est ce que l’on appelle « portabilité ». Voici ce que vous devez savoir sur le sujet.

Portabilité de la mutuelle santé collective : quelles sont les garanties disponibles ?

La portabilité vous permet de bénéficier d’une mutuelle pour chômeur. Elle vous offre de nombreuses garanties.

Il y a tout d’abord les principales garanties de la mutuelle santé collective de votre ancienne entreprise, dont la pharmacie, les consultations, les frais d’optiques ou les soins dentaires. Il y a également les garanties optionnelles telles que l’accès par « chat », les dépistages…

Portabilité : que dit la loi ?

Pour permettre aux demandeurs d’emploi de faire face aux problèmes de santé et aux aléas de la vie, l’État a pris de nombreuses mesures. À titre d’exemple, lors de la période du confinement, la prolongation automatique de l’allocation des chômeurs en fin de droit a été décidée. Si vous souhaitez en savoir davantage sur le sujet, allez sur ce site. La portabilité de la mutuelle santé collective en entreprise, de son côté, est une solution qui vous permet d’avoir droit à une couverture santé en cas de licenciement. Elle est bien encadrée.

Tout d’abord, cette portabilité donne au salarié licencié par son entreprise le droit à la mutuelle santé collective. Elle ne s’applique pas si la rupture de contrat résulte d’une « faute lourde ».

La durée de cette portabilité est égale à celle du dernier contrat de travail et ne doit pas excéder les 12 mois. Elle prend fin dès que l’intéressé a trouvé un nouvel emploi ou n’est plus couverte par Pôle emploi. Il n’y a pas de cotisations à payer pour avoir droit à cette couverture pour chômeur.

Lorsque la limite de 12 mois arrive à son terme, le demandeur d’emploi a la possibilité de conserver le contrat. Dans ce cas-ci, la mutuelle doit être à titre individuel. De plus, il faut payer des primes puisque les cotisations ne sont plus prises en charge par l’employeur.

Quelques conseils supplémentaires

Bien qu’il est possible de prolonger sa mutuelle santé collective à l’issue des 12 mois prévus dans le cadre de la portabilité de la complémentaire collective en entreprise, cette option est déconseillée. En effet, les cotisations à payer peuvent être particulièrement élevées.

Pour profiter d’une mutuelle santé après la portabilité de votre complémentaire collectif en entreprise, le mieux est de souscrire un nouveau contrat. Pensez cependant à utiliser un comparateur ou faire jouer la concurrence afin de trouver une mutuelle pour demandeur d’emploi adaptée à votre budget.

Articles similaires

5/5 - (2 votes)

Publier un commentaire