Quelle est la différence entre une mutuelle et une complémentaire santé ?

par OrdMed Santé
0 commentaire 26 vues
Quelle est la différence entre une mutuelle et une complémentaire santé ?

En matière de remboursement de la Sécurité Sociale, la mutuelle et l’assurance maladie complémentaire (complémentaire santé) sont indispensables. Ces deux termes semblent signifier la même chose, et pourtant ils sont différents sur de nombreux points. Pour mieux comprendre chacun de ces termes, nous aborderons en premier lieu leurs points communs avant de nous pencher sur ce qui les différencie. Alors, lisez cet article jusqu’au bout pour mieux cerner ce qui différencie la mutuelle de l’assurance maladie complémentaire. Le présent contenu pourra également vous aider à choisir la mutuelle santé adaptée à votre profil d’assuré et vos attentes en matière de santé.

Quels sont les points communs de la mutuelle et l’assurance maladie complémentaire ?

La mutuelle et l’assurance maladie complémentaire ont plusieurs points en commun. Tout d’abord, notez qu’elles sont sous l’encadrement de l’ACAM. C’est là leur premier point commun. Le deuxième point commun réside en le fait qu’elles ont le même processus de remboursement. Et cela s’observe aussi au niveau des cotisations mensuelles. Un autre point qu’ont la mutuelle et l’assurance maladie complémentaire en commun est leur but. La mutuelle et la complémentaire santé ont en effet le même but, lequel est de compléter une partie ou la totalité des remboursements de la Sécurité Sociale.

Mutuelle et complémentaire santé : quelle différence ?

Mutuelle et complémentaire santé : quelle différence ?

Pour mieux cerner ce qui différencie la mutuelle de la complémentaire santé, il convient d’aborder chaque terme individuellement.

La mutuelle

Notez avant qu’il existe plusieurs types de mutuelles. Nous pouvons citer entre autres :

  • La mutuelle santé ;
  • La mutuelle dentaire ;
  • La mutuelle optique ;
  • La mutuelle médecine douce ;
  • La mutuelle hospitalisation.

La mutuelle est proposée par une société qui n’a pas pour objectif de réaliser des bénéfices. Les membres de cette société ont la possibilité de prendre part à une Assemblée générale pour investir un conseil d’administration. Le principe de fonctionnement de la mutuelle se base sur la solidarité de ses membres. Ainsi, le risque maladie est mutualisé. Les frais sont répartis entre les sociétaires. La mutuelle fonctionne principalement grâce aux cotisations.

La mutuelle n’a pas pour objectif de faire des bénéfices. Les sociétés peuvent prendre part au fonctionnement et aux orientations de la mutuelle. Les mutuelles n’acceptent pas d’actionnaire. S’il arrivait que la mutuelle génère des bénéfices, ces bénéfices sont réinvestis pour l’évolution de la structure. Il se pourrait aussi que ces bénéfices soient reversés aux adhérents de la mutuelle.

La complémentaire santé

Encore appelée assurance maladie complémentaire, elle est proposée par une compagnie d’assurance. La complémentaire santé est l’une des nombreuses offres de la compagnie d’assurance. Elle prend en charge certaines dépenses non remboursées par la Sécurité Sociale, notamment les dépenses liées aux frais de soins dentaires, aux frais optiques, aux frais de soins de l’audition, etc. La compagnie d’assurance peut présenter d’autres offres dans plusieurs domaines. Cela peut être dans le domaine de l’habitat ou dans le domaine de l’automobile.

Contrairement aux mutuelles, les sociétés d’assurance ne sont pas des sociétés à but non lucratif. Les compagnies d’assurance sont des sociétés de capitaux à but commercial. Leur objectif est de générer des profits. Ces profits sont en partie versés aux actionnaires. Ce sont ces derniers qui ont la capacité de mettre sur pied une structure de gouvernance.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Vous pourriez aussi aimer

Publier un commentaire