Comment guérir d’une addiction aux jeux d’argent ?

par OrdMed Santé
0 commentaire 86 vues
Addiction aux jeux d'argent : quel traitement pour guérir ?

Que celui qui n’a jamais été tenté par une partie de poker ou encore le loto jette la première pierre ! Jouer au jeu peut être divertissant, mais également dangereux en ce sens qu’il peut devenir addictif. Beaucoup n’arrivent plus à se passer des sensations procurées par le jeu et en deviennent vite accros. Comment lutter contre l’addiction aux jeux d’argent ? Quel traitement contre l’addition aux jeux d’argent ? Ce sont les questions auxquelles la Rédac’ répondra dans la suite de cet article.

L’addiction aux jeux d’argent, un mal profond

Contrairement aux problèmes de santé comme la malaria ou encore la rougeole, l’addiction aux jeux d’argent n’est pas un mal physique. Il s’agit d’une maladie essentiellement comportementale qui se développe par la pratique de jeu répétitive et inadaptée. Le sujet développe une véritable obsession pour le jeu et voit son quotidien ainsi que sa vie être sérieusement impactés. Vie familiale, vie professionnelle, finances… Rien n’en est épargné.

Qu’il s’agisse de l’alcool, du tabac ou encore des jeux vidéo et d’argent, dès le moment où ces activités deviennent des addictions, une zone du cerveau s’active : celle du circuit de la récompense. C’est cette zone qui est responsable des sensations de plaisir. L’activation du système de récompense par les situations de jeux d’argent est relative à celle des neurotransmetteurs et notamment la dopamine. Selon quelques études psychiatriques, c’est la recherche de plaisir qui motive le joueur à développer sa dépendance. Une dépendance laquelle, étape par étape, se renforce et finit par venir à bout de la volonté du joueur ; créant alors un effet d’addiction.

Quelles sont les causes de la ludopathie ?

A contrario de la toxicomanie, la ludopathie n’est pas causée par la présence d’une substance psychoactive. Cette dépendance au jeu est provoquée par l’addiction pour l’individu au jeu lui-même. Cette addiction impacte surtout les centres de récompense du cerveau. Si elle n’est pas causée par une substance psychoactive, notons que la ludopathie se produit généralement en même temps qu’un abus de substances comme :

  • L’alcool ;
  • La nicotine ;
  • Les drogues dures, etc.

Quelles sont les manifestations de l’addiction aux jeux d’argent ?

Chaque joueur compulsif possède ses propres marques quant aux manifestations de son addiction aux jeux. L’appât du gain de ces individus se manifeste généralement dans les jeux suivants :

  • Casino ;
  • Loterie ;
  • Cartes ;
  • Courses hippiques ;
  • Paris sportifs ;
  • Tickets à gratter ;
  • Jeux en ligne.

Une addiction aux jeux d’argent est-elle source de plaisir ?

Un joueur compulsif ne ressent pas de plaisir en jouant. Étonnant, n’est-ce pas ? Cette absence de plaisir s’explique notamment par le fait que le joueur fait du jeu un besoin excessif, voire vital. Il n’a plus de contrôle sur ses pulsions et ne peut s’arrêter de jouer. Ce n’est pas sans raison que l’on qualifie cette addiction aux jeux d’argent de jeu pathologique.

Le casino, un facteur déterminant de l’addiction aux jeux d’argent

Comment lutter contre l’addiction aux jeux d’argent ? Alors qu’on s’interroge encore sur les possibilités de traitements, les casinos continuent d’offrir aux joueurs la garantie du divertissement via leurs jeux. Toutefois, cette garantie devient vite asphyxiante pour eux en ce sens qu’elle crée une dépendance. Beaucoup de joueurs développent la compulsion du jeu et n’arrivent plus à arrêter de jouer. Telle une drogue dure, les jeux d’argent des casinos sont très addictifs. Les casinos miroitent aux joueurs la possibilité pour eux de décrocher une grosse bénéfice un jour.

Les casinos représentent un risque pour le traitement de l’addiction aux jeux en ce sens qu’ils favorisent l’état addictif des joueurs. Cela se constate notamment par les symptômes apparaissant chez les joueurs compulsifs. Affectant principalement les comportements des joueurs, on distingue entre autres symptômes :

  • Les troubles narcissiques de la personnalité ;
  • Les troubles relationnels ;
  • Une absence ou une difficulté à contrôler l’excitation ;
  • L’appât du gain ;
  • Un contrôle illusoire se traduisant surtout par la déformation de la réalité par le joueur, etc.

Notons que ces symptômes apparaissent progressivement chez les joueurs compulsifs. Le niveau de l’addiction détermine donc le niveau d’évolution de dépendance au niveau de l’activité cérébrale des patients, selon une étude psychiatrique.

Comment guérir de l’addiction aux jeux d’argent ?

L’addiction aux jeux d’argent est une pathologie reconnue qui touche un grand nombre de personnes dans le monde. Trouver un traitement s’impose pour un changement de vie significatif. Toutefois, cette quête noble passe d’abord par certaines étapes à suivre rigoureusement.

Quelles sont les étapes pour venir à bout du jeu pathologique ?

Vous souhaitez pour votre bien-être vous défaire de votre dépendance aux jeux ? Pour ce faire, nous vous recommandons de considérer sérieusement votre mal. Le jeu d’argent pathologique n’est pas qu’une simple mauvaise passe et notamment en cas d’addiction. Si vous désirez guérir de votre addiction, suivez les étapes suivantes :

  • Acceptez votre pathologie via la reconnaissance de vos symptômes ;
  • Passez en revue votre comportement ;
  • Écoutez votre corps et notamment les signaux qu’il vous envoie face aux situations déclenchant la pathologie du jeu d’argent ;
  • Recherchez de l’aide auprès d’une personne de confiance pour mieux contrôler vos pulsions ;
  • Admettez les conséquences de vos actes puis décidez-vous à tirer un trait sur l’argent et son obsession ;
  • Évitez toutes circonstances aggravantes ;
  • Faites-vous encadrer par un thérapeute.

Ne baissez pas les bras…

Suivre un traitement pour l’addiction aux jeux d’argent n’est pas de tout repos. Il y aura des jours où vous aurez envie d’abandonner et de retomber dans vos travers. Ne vous blâmez pas. Tout comme Rome ne s’est pas construite en un jour, vous ne vivrez pas une nouveauté de vie immédiatement. Respectez les étapes ci-dessus et suivez les indications de votre thérapeute. Avec patience et dévotion, vous viendrez à bout du jeu pathologique. Courage !

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Vous pourriez aussi aimer

Publier un commentaire