Comment détecter les punaises de lit chez vous ?

par OrdMed Santé
0 commentaire 99 vues
Comment savoir si on a des punaises de lit : les signes qui ne trompent pas

Des démangeaisons aux boursouflures en passant par certaines traces suspectes sur votre lit, certains symptômes peuvent annoncer la présence de punaises de lit. Toutefois, avant d’engager une action contre ces nuisibles et passer aux dépenses pour les chasser de votre domicile, vous pouvez vérifier quelques points rapides qui vous permettront d’être sûr que vous êtes vraiment sujet à une infestation par des punaises de lit.

Les boutons dus aux piqûres

Lorsque les punaises de lit piquent leur victime, elles leur injectent une sorte de salive qui rend la morsure quasiment indolore. Cette salive peut ensuite entraîner, en fonction de la taille de la punaise, dans les 14 jours qui suivent l’apparition d’un ou de plusieurs boutons qui en les grattant peuvent devenir bien plus nombreux et causer divers problèmes de santé. Aussi, il peut être intéressant de connaitre la taille d’une punaise de lit si vous voyez ces insectes se balader.

À partir de là, la réaction du corps va dépendre de l’individu qui a été piqué. Dans certains cas, pour des personnes allergiques, la conséquence peut être assez sérieuse, alors que pour d’autres personnes, il peut s’agir de boutons qui vont disparaître après quelques jours si vous les traitez avec une crème anti-inflammatoire comme celles qui sont utilisées pour lutter contre les douleurs de l’arthrose.

Des punaises de différentes couleurs

De manière générale, les punaises de lit se cachent pendant la journée et sortent la nuit. Toutefois, il n’est pas impossible que des punaises se retrouvent à se promener sur votre lit en pleine journée. Si vous faites ce constat, ce sera le signe que l’infestation est plutôt bien avancée et qu’il faudra prendre des mesures rapidement pour limiter la prolifération de ces nuisibles. Si vous remarquez des punaises de couleur claire, ce sont de jeunes punaises. Les adultes sont généralement de couleur brune et sont assez visibles en pleine journée, si vous n’avez pas mis de draps.

Les traces de sang et de déjections

Lorsqu’on gratte un bouton, celui-ci peut laisser une trace de sang sur le lit à cause des mouvements du corps pendant la nuit. Cependant, une trace de sang sur votre lit peut aussi s’expliquer par la présence de punaises de lit. Celles-ci peuvent grossir au point de gagner le double de leur taille lorsqu’elles se nourrissent en piquant leurs victimes. Lorsqu’elles sont rassasiées et qu’elles vont se cacher, elles peuvent laisser une traînée de sang derrière elles.

Une fois qu’elles ont digéré le sang pris sur leur victime, les punaises de lit peuvent également les rejeter. Ces déjections sont alors :

  • semblables à des taches d’encre ;
  • elles sont noires ;
  • elles peuvent faire entre 1 et 3 mm.

On les retrouve habituellement dans les plis du matelas.

Les œufs de punaises

Il est possible de trouver de très petits œufs, dans votre lit de couleur blanchâtre et en groupe de 5 ou de 15 œufs à peu près dans vos affaires si vous avez des punaises de lit. Lorsqu’ils sont sur du textile, ces œufs sont particulièrement collants et ne seront chassés que lors du lavage. Parfois, il faudra même frotter à la brosse certains textiles pour décoller les œufs.

De la même manière, vous pouvez trouver de petits morceaux de peaux d’insectes au sol lorsque vous faites le ménage, près du lit. Ces morceaux sont le signe caractéristique que vous avez des punaises de lit qui sont en train de muer. Il faudra vite engager une procédure pour les éloigner parce que les adultes sont bien plus dangereux que les petites punaises de lit.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Vous pourriez aussi aimer

Publier un commentaire