Que retenir sur le médicament Lecanemab, nouveau traitement Alzheimer ?

par OrdMed Santé
0 commentaire 45 vues
Médicament Lecanemab : nouveau traitement Alzheimer sur le marché

Une grande lueur d’espoir peut se lire sur le visage des 56 millions de personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer à travers le monde. Nul besoin de présenter cette fameuse maladie neurodégénérative qui affecte la mémoire des personnes atteintes et son lot de souffrance pour les proches du malade. Cette lueur d’espoir, c’est le médicament Lecanemab, un nouveau traitement sur le marché. Que retenir de ce traitement ? Découvrons ensemble en quoi consiste le traitement contre l’Alzheimer : Lecanemab.

Qu’est-ce que le médicament Lecanemab ?

Mis au point de façon conjointe par les laboratoires Biogen et Eisai, Lecanemab se présente comme un médicament destiné au traitement de la maladie d’Alzheimer. Il s’agit en effet d’un principe actif encore appelé BAN2401 dont le mode de fonctionnement diffère de toutes les molécules jusque-là connues dans la prise en charge de la maladie d’Alzheimer.

En effet, au moment où les nombreux médicaments homologués pour le traitement de l’Alzheimer n’arrivent qu’à soulager les symptômes de la maladie, Lecanemab promet de réduire l’avancée de la maladie.

Lecanemab : le résultat de plusieurs années de recherche

Les résultats effectués sur un échantillon de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer montrent que le médicament Lecanemab a amélioré les troubles cognitifs des patients. En effet, des essais cliniques ont été réalisés pendant 18 mois sur un groupe de 1800 malades. Ces patients atteints de la maladie d’Alzheimer à l’état précoce reçoivent deux fois par semaine l’injection du Lecanemab, contre un autre groupe qui reçoit du placebo.

Cette étude fait partie de la phase III des essais cliniques dans le cadre de l’étude de l’efficacité de la nouvelle substance active sur la santé des malades d’Alzheimer. Les résultats de cette étude clinique sur le médicament Lecanemab, qui sont révélés le 29 novembre 2022, peuvent être qualifiés de bluffants.

Lecanemab : le résultat de plusieurs années de recherche

Le médicament Lecanemab : une lueur d’espoir pour les malades

À l’issue de cette étude clinique, les résultats révélés par les laboratoires Eisai et Biogen lors d’un congrès international suscitent l’espoir tant au sein de la communauté scientifique qu’auprès des patients.

En effet, l’injection régulière du produit Lecanemab entraîne une réduction d’environ 27% du déclin cognitif des malades testés. De plus, le Lecanemab s’attaque aux protéines bêta-amyloïdes qui s’accumulent dans le cerveau et qui sont responsables des symptômes de la maladie. Ce médicament permet alors de réduire la concentration de bêta-amyloïdes chez les patients contrairement à ceux ayant reçu du placebo.

Le médicament Lecanemab constitue alors un traitement d’espoir dans la régression de la maladie d’Alzheimer chez de nombreux malades. Ce qui justifie son autorisation aux États-Unis le 6 janvier 2023. Cette autorisation a été délivrée par la FDA (Food and Drug Administration) qui s’avère la structure compétente pour la faire.

Toutefois, les études continuent dans le sens de l’amélioration des effets du médicament Lecanemab sur la maladie d’Alzheimer. En effet, ce dernier est susceptible de provoquer des effets secondaires.

Quels sont les effets secondaires du médicament Lecanemab ?

Selon les résultats des études dont une partie des résultats a été livrée un peu plus haut, le médicament entraîne des :

  • Des hémorragies cérébrales chez 17,3% des patients tandis que seulement 9% des malades sous placebo, en développent ;
  • Des œdèmes cérébraux chez environ 12,6% des malades testés contre 1,7% dans le groupe de ceux ayant reçu du placebo.

Mais malgré ces effets secondaires attendus et moins fréquents lors d’études similaires, du traitement Lecanemab, des voix autorisées estiment qu’il s’agirait d’une solution fiable si le mal se détecte tôt et que son administration s’effectue sur une plus longue durée. Ce qui s’avérerait bénéfique pour le bien-être des malades d’Alzheimer.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Vous pourriez aussi aimer

Publier un commentaire