Comment fonctionne un échographe portable ?

par OrdMed Santé
0 commentaire 267 vues
Appareil d’échographie professionnel : ce qu’il faut savoir à propos

L’échographe sert à obtenir de façon totalement indolore des vues de l’intérieur de l’organisme grâce à la diffusion d’ultrasons. Lorsqu’il est portable, il permet à tous les médecins, quel que soit leur secteur d’activité, d’utiliser ce dispositif n’importe où et quand ils le souhaitent. Envie d’en savoir plus sur l’échographe portable ? Suivez ce guide.

Qu’est-ce qu’un échographe ?

L’échographe est un appareil médical utilisé par un professionnel de santé sur un patient. Le professionnel peut être un médecin, une sage-femme, un gynécologue ou encore un vétérinaire. Ce dispositif professionnel que vous pourrez acheter sur le site sonoscanner.com utilise des ondes sonores de grande fréquence. Pour utiliser un échographe, il faut avoir suivi une formation pour acquérir les connaissances nécessaires. Il n’est donc pas possible pour un patient de passer sous l’appareil sans l’intervention d’un expert. Cela est également valable pour la femme enceinte ou le futur papa qui souhaite voir son bébé bouger.

Il faut au préalable prendre par un médecin traitant qui va recommander ou non l’échographie. En principe, le corps médical prescrit trois échographies pour la grossesse. Mais, il y a des exceptions qui font qu’il en recommande qu’une seule. En général, un appareil d’échographie est constitué d’un écran, d’un clavier et d’une sonde.

Cependant, il existe aujourd’hui tellement de modèles qui font que certains appareils possèdent à la place du clavier un écran tactile.

Quel est le fonctionnement de l’échographe ?

La sonde dont est équipé l’échographe est, elle aussi, constituée d’une matrice. Une fois la matrice mise en contact avec le corps, celle-ci produit des pulsations d’ultrasons dans l’organisme. Elle reçoit ensuite plusieurs échos de la zone examinée. Les ondes se répandent sur les différentes cellules selon les organes.

Le traitement de ces tissus permet de constituer les images détaillées visibles à l’écran. L’utilisation du gel ultrasonique accentue la transmission des ultrasons et optimise la qualité des illustrations. Étant portable, l’échographe, épais et léger, permet un usage simple et pratique à tous les professionnels de santé.

Quelle est l’utilité d’un échographe portable ?

L’usage d’un échographe portable est adapté à l’examen des adultes, des enfants, des femmes enceintes, des malades pédiatriques et même des animaux. Il s’utilise pour réaliser des examens sur des organes abdominaux, pelviens ou encore thoraciques. Il peut également être utilisé pour réaliser des images sur des muscles, le fœtus et des vaisseaux sanguins.

L’échographe intègre des sondes endocavitaires qui permettent d’explorer les cellules impossibles à atteindre avec les autres types de sondes. Le dispositif peut enfin servir de guide pour des examens de biopsie.

Les spécialités médicales d’un échographe portable

Un échographe portable peut être utilisé dans plusieurs domaines médicaux à savoir :

  • la radiologie ;
  • la pédiatrie ;
  • la cardiologie ;
  • la pneumologie ;
  • l’urologie ;
  • l’urgence médicale ;
  • la gynécologie obstétrique.

Il peut aussi intervenir en soins intensifs, en gastro-entérologie, en rhumatologie, en soins vétérinaires, en médecine générale, en rééducation et médecine du sport. En revanche, compte tenu des ondes employées, l’échographe portable ne permet pas d’explorer correctement certains organes contenant assez d’air comme les poumons et les intestins. Il en est de même pour les organes encapsulés dont le cerveau.

Alimentation et installation de l’échographe

Alimentation et installation de l’échographe

Aujourd’hui, les échographes portables peuvent fonctionner sur secteur, par câble USB ou via batterie rechargeable. Évidement, ces options d’alimentation ne sont pas toutes intégrées sur chaque dispositif. Toutefois, vous avez la possibilité de choisir un modèle fonctionnant par ces trois options. Le mieux est de vérifier qu’il possède a minima un branchement par USB ou une batterie rechargeable et une prise sur secteur. Ainsi, vous êtes sûr de profiter d’une certaine autonomie de votre appareil.

Comment choisir son appareil d’échographie ?

Pour choisir un appareil échographique, il faut prendre en compte un certain nombre de critères à savoir :

  • la bonne configuration ;
  • la bonne taille ;
  • la performance.

Le rapport qualité/prix est aussi essentiel dans le choix d’un échographe.

Comment se déroule l’échographie ?

L’échographie s’effectue en différentes étapes. D’abord, le professionnel de la santé posera quelques questions classiques au patient. Il lui demandera ensuite de se déshabiller sur la zone du corps à échographier et de s’allonger sur un divan médical. Le patient devra s’installer dans une chambre sombre à faible luminosité pour faciliter la lecture des images au médecin.

Ce dernier choisira par la suite la bonne sonde selon le type d’échographie qu’il souhaite faire. Il va alors appliquer un gel échographique pour lubrifier la zone à examiner. Ce produit permet aussi un bon passage des ultrasons. L’échographie fournira des images en un clin d’œil sur l’écran.

À quoi sert la sonde ?

La sonde permet d’effectuer des mouvements sur la surface du corps à échographier pour fournir des images. Suite à cet exercice, il pourra détecter les anomalies éventuelles et les traitements adéquats.

Quels sont les différents types de sondes ?

Il existe plusieurs types de sondes, à savoir la sonde linéaire et la sonde convexe. La sonde linéaire est utile pour l’examen des cellules superficielles incluant la thyroïde, la masse palpable, les muscles, les ligaments, les tendons, etc. Elle est également utilisée pour l’étude de la plèvre et pour les examens vasculaires. La sonde convexe est quant à elle employée dans l’examen des tissus profonds comme :

  • l’abdomen ;
  • les vaisseaux profonds ;
  • les échographies gynécologiques obstétricales.

À cela s’ajoutent les échographies gynécologiques sus-pubiennes.

Les critères pour choisir une sonde de qualité pour son appareil d’échographie

Comme vous l’aurez compris, le choix d’un appareil échographique et en particulier d’une sonde est lié au type d’échographie que le médecin souhaite pratiquer. Il faut aussi noter qu’il existe des facteurs clés à prendre en compte pour choisir une sonde de qualité. Il s’agit de :

  • La gamme de fréquence ;
  • La génération de technologie de la sonde ;
  • Le nombre et le type de cristaux utilisés.

En termes de fréquence, assurez-vous d’opter pour une sonde dont la plage de fréquence est assez grande. Ainsi, vous obtiendrez une bonne qualité d’image. En termes de technologies, préférez celles qui sont récentes. Ces technologies sont en général plus judicieuses. Enfin, choisissez une sonde qui possède plusieurs éléments piézo-électrique. Ceci est un indicateur de performance.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Publier un commentaire