Comment remédier au déficit affectif dans un couple ?

par OrdMed Santé
0 commentaire 154 vues
Je souffre de son manque d’attention : que faire ?

Le manque d’affection est une souffrance que traversent bon nombre de personnes. C’est ce que confirme une étude récente qui montre que plus de la moitié des français qui vivent en couple disent avoir besoin de plus d’attention et de plus d’amour. Cela est en quelque sorte dû à une certaine dépendance affective. Ainsi, ce déficit affectif crée une certaine frustration lorsque l’autre n’arrive pas à répondre à vos besoins. Comment sortir de cette dépendance affective ? Cet article vous donne quelques conseils pour sortir de cette spirale.

Identifiez et considérez vos besoins

La dépendance affective a pour conséquence d’agir sur la vie de la personne et de la couper de ses besoins. Cette personne a donc tendance à vivre selon les besoins et humeurs de ses proches. Le besoin d’être aimé et rassuré prend donc toute sa place au sein d’une relation affective. Cela se traduit par un manque de confiance en soi et une difficulté d’agir. Dans une relation, vous ne serez satisfait émotionnellement ou sexuellement que si votre partenaire est satisfait. Pour remédier à ce soucis, il est nécessaire de s’écouter et parfois aussi de pimenter votre vie de couple. Sur le plan sexuel, les jouets pour adultes peuvent vous aider : une bonne idée peut être de commencer par vous renseigner et collecter plus d’informations sur les plugs anaux. D’autre part, vous devez prendre soin de vous. Cela vous permettra de mieux connaître votre personnalité et de découvrir les valeurs qui vous rendent unique. Prendre du temps pour soi et faire attention à ses besoins est donc la première étape de ce processus. Au cours de celle-ci, vous pourrez faire des activités qui vous apaisent et vous font du bien. Il peut s’agir de :

  • Voyager ;
  • Bien dormir ;
  • Écrire ;
  • Lire ;
  • S’offrir des séances de relaxation.

Vous pourrez au cours de cette période vous questionner sur vos blessures intérieures ou d’enfance et essayer de faire le vide.

Cultiver l’estime de soi

Cultiver l'estime de soi

L’estime de soi permet à la personne en situation de manque d’affection d’être bienveillante envers elle-même. Il est à noter que ce trouble entraîne le partenaire dépendant vers un sentiment de honte et de culpabilité. Il a donc peur de s’assumer devant les autres. Cet état de choses pourrait nuire à son bien-être et amener les autres à lui manquer de respect, car ils ne connaissent pas son mode de fonctionnement.

Il s’avère donc primordial d’apprendre à s’aimer et à s’accepter avant de rechercher l’amour et le respect des autres. Pour y parvenir, il est recommandé de recourir à un spécialiste du domaine afin qu’il aide à enclencher le processus de guérison des blessures profondes qui peuvent trouver leur origine dans d’enfance. Vous pourrez ainsi vous exercer à être bienveillant et avoir de l’affection envers votre propre personne. Vous n’aurez donc plus besoin de faire passer vos enfants, votre famille ou votre conjoint avant votre propre bien-être. Vous serez responsables de vos émotions et en mesure de combler ce manque affectif.

Se faire accompagner

Guérir les blessures de l’enfance s’avère être une étape clé du processus de rétablissement du manque d’affection ou d’attention. En effet, ce processus permet d’identifier les causes à l’origine du manque d’amour ressenti au sein de votre famille ou de votre couple. La thérapie vous permettra de prendre conscience de l’énergie dépensée par vos proches pour vous satisfaire. Il est conseillé de faire cette thérapie avec votre conjoint (homme ou femme) ou accompagné de vos enfants. Ces différentes étapes vous permettront d’être autonome sur le plan affectif. Vous pourrez autrement vivre vos relations tout en étant intérieurement complet et épanoui.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Vous pourriez aussi aimer

Publier un commentaire