5 solutions contre l’éjaculation précoce

par OrdMed Santé
0 commentaire 268 vues
Comment traiter l'éjaculation précoce ?

L’éjaculation précoce, aussi appelée éjaculation prématurée, est une dysfonction de la sexualité masculine. C’est le trouble sexuel masculin le plus fréquent qui peut affecter 30 % des hommes à un moment ou un autre de la vie. Cette pathologie a souvent des répercussions sur la sexualité du couple, entraînant indisposition, frustration et même un évitement des rapports sexuels. Mais heureusement qu’il existe des solutions pour en venir à bout. Celles-ci permettent dans la plupart des cas de guérir l’éjaculation précoce.

Éjaculation précoce : qu’est-ce que c’est ?

L’éjaculation précoce est une affection caractérisée par l’absence de maîtrise lors de l’éjaculation. Les causes de ce trouble sont variables. On note entre autres :

  • Les variations dans le taux d’hormones sexuelles ;
  • Les problèmes de la thyroïde ;
  • Les infections ;
  • Le traumatisme psychologique ;
  • Le stress ;
  • L’anxiété, etc.

Les hommes stressés ou de nature anxieuse présentent un risque élevé d’être sujets à l’éjaculation précoce. Le sujet peut également développer d’autres symptômes de type sexuel comme la frustration. Heureusement que les solutions ne manquent pas pour aider les personnes qui en souffrent.

Quelques solutions pour traiter une éjaculation précoce

Il n’y a pas qu’un seul remède pour traiter l’éjaculation précoce. Il existe en réalité différentes formes de traitements qui peuvent être, selon les besoins du sujet, médicamenteux ou comportementaux. Cependant, pour de meilleurs résultats, il est recommandé de combiner les deux.

Apprendre à retarder l’éjaculation

Il existe des exercices pratiques pouvant aider à limiter l’éjaculation précoce et à améliorer votre érection. C’est l’exemple de l’exercice de kegel pour homme qui consiste à contracter et décontracter les muscles du périnée. En effet, les troubles érectiles peuvent être dus à un relâchement des muscles du périnée, surtout chez les sujets de plus de 50 ans.

La pratique d’exercices de kegel va ainsi permettre le renforcement des muscles pelvien afin d’aider l’homme à contrôler son éjaculation sur une plus longue durée. Il pourra alors tenir plus longtemps au lit. Ces exercices sont très simples à réaliser et peuvent s’effectuer n’importe où en seulement quelques minutes.

Traitements médicamenteux

Traitements médicamenteux

En ce qui concerne les traitements médicamenteux, le professionnel de la santé prescrit généralement des antidépresseurs. Les molécules indiquées peuvent être la dapoxétine, la paroxétine, la fluoxétine, la sertraline, etc. Cette classe de médicaments va directement agir sur le cerveau pour limiter l’éjaculation précoce de façon efficace. Il est recommandé d’en prendre avant l’intimité sexuelle. Bien que leur efficacité soit prouvée, ces médicaments nécessitent un avis médical.

Traitement local

L’usage d’anesthésiques locaux comme la prilocaine, la lidocaine, le tramadol et la clomipramine permet aussi de soigner l’éjaculation précoce. Ces agents réduisent la sensibilité du phallus et retardent l’éjaculation dans bien des cas. Ils se retrouvent sous forme de gels, crèmes, spray ou vaporisateurs. Il s’agira d’appliquer l’anesthésiant sur la tête du gland. Pour ne pas insensibiliser sa partenaire, l’application doit être faite une vingtaine de minutes et il faudra rincer à l’eau avant l’acte. L’usage de préservatifs peut de même permettre de retarder l’éjaculation.

Thérapie comportementale

Une thérapie comportementale pourrait aider de nombreux sujets à vaincre l’éjaculation précoce. Les conseils d’un thérapeute ou d’un sexologue pourront rassurer l’individu concerné. L’expert en la matière est également en mesure d’expliquer à son patient les causes de son mal et il pourra par la suite lui enseigner les techniques pratiques pour retarder l’éjaculation. Par ailleurs, si cette affection est induite par des troubles psychologiques conséquents, un suivi en psychothérapie ou en sexothérapie peut s’avérer nécessaire.

Traitement naturel

Puisque l’éjaculation précoce peut être due au stress, certaines plantes calmantes peuvent venir compléter les autres traitements. Il s’agit de :

  • La passiflore ;
  • La lavande ;
  • La valériane ;
  • Le tilleul ;
  • Le thé noir.

Ces plantes peuvent être consommées sous forme de thé ou d’infusion.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Publier un commentaire